Jeunesse : Le Handball Sport Mahorais beaucoup plus qu’une association sportive

Depuis cette nouvelle saison sportive, l’association bisontine tente une nouvelle expérience avec les clubs de handball de Besançon et du Grand Besançon qui évoluent à des niveaux plus élevés.



Tout au long de ces vacances, le Handball Sport Mahorais, qui œuvre dans le quartier Planoise, organise un stage sportif. Encadrés par un éducateur chevronné, et des adultes en formation, qui préparent leur certificat d’entraîneur, enfants et adolescents se perfectionnent dans leur sport de prédilection et partagent une activité collective, avec toutes les valeurs sportives et sociales que le sport peut véhiculer. Rencontre avec Kamal Assani, un planoisien, responsable d’association, engagé, qui mouille le maillot pour donner une autre image du quartier et mettre en valeur cette jeunesse talentueuse, capable de se transcender lorsqu’on lui fait confiance.

Comme de très nombreuses structures associatives planoisiennes, HSM 25 s’investit aux côtés de la jeunesse et de tous les habitants du quartier. Le club ne manque pas d’initiatives pour aider ces jeunes, ces hommes et ces femmes a trouvé la place qu’elles et qu’ils méritent dans la société. C’est ainsi que par le biais du sport, il développe une véritable politique éducative et sociale. Cela passe par ces stages sportifs durant les vacances scolaires, la création d’une équipe féminine, mais aussi par des projets favorisant l’insertion et l’inclusion des jeunes dans la vie bisontine Dans ce cadre-là, deux jeunes femmes, âgées d’une vingtaine d’années, viennent d’être recrutées pour une mission de service civique de 7 mois afin de promouvoir le handball au sein du quartier et inciter les jeunes oisifs à s’intéresser à cette discipline. Cette initiative à une double vocation. Elle permet de s’intéresser à la jeunesse planoisienne et lui donner la possibilité de se réaliser et de s’ouvrir à de nouvelles pratiques collectives et transmetteuses de valeurs et de règles, mais aussi, en accordant toute sa confiance à des jeunes en devenir, le club leur permet de se réaliser et de se projeter dans un avenir peu clair. Ainsi, les deux nouvelles recrues en service civique s’autorisent désormais à rêver à d’autres possibles comme l’exercice du métier d’aide-soignante ou celui d’éducatrice spécialisée.

Intégrer le sport de haut niveau

Depuis cette nouvelle saison sportive, l’association bisontine tente une nouvelle expérience avec les clubs de handball de Besançon et du Grand Besançon qui évoluent à des niveaux plus élevés. A travers cette démarche, le président Kamal Assani et son équipe veulent « faire sortir les jeunes de leur quartier et leur permettre d’évoluer dans un cadre différent, au contact d’autres éducateurs et d’autres jeunes ». Mr Assani reconnaît qu’il n’a pas été facile de convaincre ces adolescents bisontins, qui ont rejoint le GBDH, Palente Orchamps et le club de Frasnois. Mais, pour l’heure, « tout se passe bien ». Ces trois jeunes garçons et filles donnent entièrement satisfaction à leurs nouveaux coachs. Pour que cette action éducative soit une belle réussite, la jeunesse planoisienne est suivie par le club formateur, qui pose un regard et un accompagnement bienveillants sur leur intégration et leur évolution.

Kamal Assani (président) et les deux jeunes en service civique.
Created : mardi 27 octobre 2020 07:11 Categories : Sport | Actualités locales | Education | Jeunesse | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : education | Jeunesse
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.