Besançon / Transports : La fraude baisse sur le réseau Ginko

Parmi les nombreuses actions mises en place, le contrôle en civil qui vient désormais s’ajouter aux méthodes habituelles du réseau.

Besançon / Transports : La fraude baisse sur le réseau Ginko

Lancé voici près de 2 ans, Keolis fait savoir que « le plan d’actions de lutte contre la fraude porte ses fruits » à Besançon. Selon la société de transports, « Le taux de fraude a diminué de 6 points par rapport à novembre 2018 pour s’établir à 9,4 %. Sur les lignes de tramway, il a diminué de 4,2 points et a été divisé par 2 sur les lignes de bus ». La fraude représente un manque à gagner de près d’un million d’euros/an pour la collectivité.

Parmi les nombreuses actions mises en place, le contrôle en civil qui vient désormais s’ajouter aux méthodes habituelles du réseau. Les contrôleurs se fondent parmi les voyageurs, sans uniforme, pour passer inaperçus. De nouvelles actions sont prévues comme la mise en place d’un outil innovant permettant de connaître en temps réel le nombre de voyageurs se trouvant en situation régulière à bord du véhicule, grâce notamment à des cellules de comptage.

Created : mercredi 5 février 2020 20:19 Categories : Transports | Actualités locales | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : transports
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.