Besançon /U17 national : Une défaite qui fait mal

« Nous avons été incapables d’aller presser notre adversaire car nous n’avions pas les jambes » explique Yohan Rangdet

Besançon /U17 national : Une défaite qui fait mal

Déterminés, mais physiquement en difficulté, les U17 du Racing Besançon ont été battus ce dimanche après-midi par l’AS Saint-Etienne sur le score de 3 buts à 2.Yohan Rangdet, le coach bisontin, reconnaît que son groupe est fatigué, mais il lui demande un dernier gros effort avant des vacances de Noël Bien méritées. Cet ultime effort, pour l’année 2019, les Bisontins devront le fournir dimanche prochain à Montluçon. Suite à cette défaite, avec 20 points, les Bisontins sont 8ès. Leur adversaire de dimanche prochain est lanterne rouge. « La défaite est interdite si l’on veut parler d’une première partie de saison réussie » conclut Yohan Rangdet.

 « Nous avons été incapables d’aller presser notre adversaire car nous n’avions pas les jambes » explique le coach bisontin. « Ce n’est pas un manque de volonté des garçons. Ca commence à être long, mais il va falloir tenir. Sinon, on va annihiler les trois mois de compétition que l’on vient de vivre » poursuit-il. Et de conclure : « le match contre Montluçon ne vaut pas six points, mais presque ».

Les photos du match : https://www.facebook.com/jerome.bolard.9/media_set?set=a.10221375870369657&type=3&uploaded=38

Yohan Rangdet
Created : dimanche 8 décembre 2019 20:10 Categories : Sport | Actualités locales | Jeunesse | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Jeunesse | Racing Besançon | Sport
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.